Salvia Officinalis - Sauge Officinale

by NATURASOUNDS

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €3 EUR  or more

     

about

Ces huiles essentielles sonores sont à l'écoute gratuite et en vente au bénéfice de nos recherches en phytoneurologie et en musicothérapie botanique®.
Merci pour votre belle participation !

La musique est produite par la plante elle-même.
Elle est enregistrée selon un protocole précis validé par l'équipe bénévole de recherche appliquée du plantarium® dont Frédérique et Jean Thoby en sont les référents.
www.musiquedesplantes.fr

Je l'ai encodée en format .wav avec une fréquence d’échantillonnage de 48Khz en 24 bit et accordée selon les calculs du professeur Marc Henry sur la fréquence de l'eau à 429,6Hz.
Bonne écoute à vous !

Ces morceaux ont été limités à 3minutes30 mais peuvent être proposé dans des versions plus longues et personnalisées. Pour tout renseignement complémentaire, demande de collaboration/partenariat ou autre, merci de m'adresser un message.
contact : renaud@naturasounds.org

--------------------------------------------------------------------------------

lyrics

Les sauges forment le genre Salvia. Ce sont des plantes de la famille des Lamiacées qui comprend plus de 900 espèces, annuelles, bisannuelles, vivaces ou arbustives. Une dizaine de sauges sont indigènes en Europe, par exemple la sauge des prés.

Les sauges étaient en effet considérées au Moyen Âge comme une panacée, certaines espèces possédant en effet de nombreuses vertus médicinales. Deux espèces étaient particulièrement utilisées pour leurs sommités fleuries et leurs feuilles, la sauge sclarée (Salvia sclarea) et la sauge officinale (Salvia officinalis), avec lesquelles on faisait des infusions et des décoctions.
Le sauge était une des plantes médicinales de l'Antiquité et du Moyen Âge. Au XVIe siècle, le botaniste Jacob Tabernae-Montanus raconte que les femmes égyptiennes avaient l'habitude de boire du jus de sauge pour accroître leur fertilité, régulariser leurs cycles menstruels et faciliter leurs grossesses. Les Grecs appréciaient ses propriétés digestives et antiseptiques. Les Romains et les Arabes l'employaient communément comme tonique et en compresse contre les morsures de serpent. Elle faisait partie des plantes dont la culture est recommandée dans les domaines royaux par Charlemagne dans le capitulaire De Villis. Cette herbe royale se répandit dans toute l'Europe du Nord et de l'Est grâce aux Bénédictins qui la cultivaient dans les jardins des monastères. Reconnue par les Chinois qui commerçaient avec les Hollandais au XVIIe siècle, ils n'hésitaient pas à échanger leurs feuilles de thé les plus précieuses contre des feuilles de sauge. Louis XIV en avait même fait sa tisane d'élection et en servait à tout propos. À la même époque, la sauge officinale fut acclimatée en Amérique où elle devint l'herbe aromatique la plus populaire jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

credits


Nom scientifique : Salvia officinalis

Noms communs : sauge officinale, thé de Provence, thé de Grèce, herbe sacrée

Nom anglais : sage

Classification botanique : famille des labiées (Lamiaceae)

Formes et préparations : infusions, feuilles fraîches, teintures
Propriétés médicinales de la sauge
Utilisation interne

Astringente et antiseptique : en gargarismes, la sauge calme les maux de gorge et la toux du fumeur.
Elle est aussi utilisée en cas de gingivite (la sauge a des propriétés anti-inflammatoires), de pharyngite, d'amygdalite ou d'aphte.
Fébrifuge : elle aide à faire baisser la fièvre.
Tonique nerveux : stimulante des glandes surrénales, la sauge est conseillée en cas d'état dépressif, d'asthénie, de vertiges et d'hypotension.
Digestive : la sauge facilite la digestion gastrique. Elle aide aussi à traiter les vomissements, les diarrhées et les douleurs abdominales.
Stimulante hormonale : la sauge aide à régulariser les cycles menstruels ainsi qu'à calmer les douleurs des règles. Elle combat les bouffées de chaleur au moment de la ménopause, ainsi que d'autres troubles liés à cette période. Parmi les autres affections gynécologiques soignées par la sauge, citons encore la leucorrhée.
Antisudorifique : la sauge est la plante la plus efficace pour lutter contre une transpiration excessive et pour la réguler.

Utilisation externe

Astringente et antiseptique : les feuilles fraîches de sauge peuvent servir de soin de premier secours en cas de morsure ou de piqûre. La sauge désinfecte les plaies et aide à la cicatrisation.

Indications thérapeutiques usuelles

Affections bucco-pharyngées, troubles digestifs, régulation de la transpiration, troubles de la ménopause et ceux liés au cycle menstruel.
Autres indications thérapeutiques démontrées

Fièvre, effet hypoglycémiant.
Histoire de l'utilisation de la sauge en phytothérapie

Plante médicinale utilisée depuis l'Antiquité, la sauge tient d'ailleurs son nom scientifique, Salvia , du latin salvare , qui signifie "guérir". Les Romains, et avant eux les Egyptiens, connaissaient déjà les propriétés médicinales de la sauge ; d'ailleurs, les premiers la récoltaient lors de cérémonies et sans outils alors que les seconds s'en servaient en traitement de l'infertilité. La sauge est également l'une des plus anciennes plantes cultivées puisqu'elle le fut dès le XIIIe siècle. A cette époque d'ailleurs, il existait un dicton populaire disant : "Pour quelle raison un homme devrait-il mourir alors que de la sauge pousse dans son jardin ?" Cette plante aromatique et médicinale entrait alors dans la composition de multiples préparations. Sur ordre de François Ier, la sauge a ainsi été utilisée pour préparer l'eau d'arquebusade, à l'origine destinée à soigner les plaies causées par une arme, l'arquebuse, avant de devenir rapidement un remède traditionnel contre bon nombre de pathologies. Les feuilles séchées ont également été longtemps fumées pour lutter contre l'asthme. Aujourd'hui, les propriétés médicinales de la sauge sont reconnues par des comités scientifiques, dont l'Agence européenne du médicament pour "le traitement des petits problèmes digestifs ainsi que de la transpiration excessive et en application locale contre les inflammations de la bouche, de la gorge et de la peau".
Description botanique de la sauge

Arbrisseau à tige quadrangulaire d'une hauteur d'environ 80 cm, la sauge officinale affectionne les régions ensoleillées et sèches. Pour cette raison, on la trouve en grande quantité tout autour du bassin méditerranéen. Elle est semée au printemps et ses feuilles ovales et laineuses, d'une couleur gris-vert, sont généralement récoltées en été. La sauge produit de petites fleurs disposées en épis, d'une couleur violette ou bleue.
Composition de la sauge
Parties utilisées

En phytothérapie, les parties utilisées de la sauge sont les feuilles.
Principes actifs

Huile essentielle (dont 50% de thuyone), diterpènes, tanins, composés phénoliques, mucilage, oestrogènes, antioxydants, vitamine K.
Utilisation et posologie de la sauge
Dosage

- En cas de maux de gorge, une infusion de sauge peut être préparée et utilisée en gargarismes jusqu'à cinq fois par jour. Dans ce cas, 1 à 3 g de feuilles séchées sont à infuser dans une tasse d'eau bouillante durant dix minutes. En usage interne, le dosage recommandé est de trois tasses par jour.

- Pour faciliter la digestion, 2 ml de teinture sont à avaler avec un verre d'eau deux fois par jour.

license

all rights reserved

tags

about

NATURASOUNDS Belfort, France

NATURASOUNDS® est né des recherches de Renaud Ruhlmann (aka RRacine) pour sensibiliser à l'intelligence des végétaux en découvrant par la musique leur communication et leur vertus thérapeutiques.

contact / help

Contact NATURASOUNDS

Streaming and
Download help

Report this track or account

If you like NATURASOUNDS, you may also like: